Un nouvel atelier

Cet été, nous n’avons pas chômé dans la famille Elyce.

Au delà du fait que je fabrique un être humain, ce qui est en soi déjà un exploit, avec l’arrivée de la grosse Micheline – la machine de découpe et de gravure laser – dans notre salon, nous avions décidé depuis un moment que mon atelier de 11m2 ne suffisait plus.

On ne pouvait décidément pas vivre avec une machine digne d’une usine au milieu de la pièce de vie !

Sur la gauche : l’entrée de notre maison et une baie vitrée.

Sur la droite : le meuble de télé et le canapé.

Niveau déco, la Micheline, c’est pas le top !

 

Alors nous avons transformé le garage en atelier, pour pouvoir tout caser ! Après l’avoir isolé en août, nous avons déménagé tout mon bazar en septembre.

Quant à ce que contenait les 18m2 de garage / désormais atelier… Il a également fallu en construire un autre pour pouvoir y ranger toutes nos affaires personnelles, vous savez, ce qu’on entasse tous et dont on se sert une fois par an ! Par exemple, les décos de Noël, les outils, les vélos (non eux servent tous les jours pour se rendre à l’école), les cartons de vêtements trop petits, ou les jouets comme neufs à vendre, le matériel de jardin, de piscine, etc…

A l’heure où je rédige cet article, l’atelier est terminé, mais pas le nouveau garage ni le déménagement de son contenu.

Tout ça, avec une montagne de commandes (franchement vous exagérez !), la reprise des aller-retours à l’école, et des 34 activités extra scolaires de mes filles (j’exagère à peine), enceinte de 7 mois. Vous l’aurez compris, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer !

Voici le nouvel atelier, avant / après.

Avant, les murs étaient en parpaings bruts, donc gris foncés, et il y avait directement les tuiles et la charpente au niveau du “plafond”. Là, c’est déjà bien avancé :

 

 

La pièce, après peinture et sol PVC posé :

 

Après le déménagement (en plusieurs fois !) :

Micheline, la machine laser au 1er plan, a demandé 4 paires de bras musclés pour être déplacée, et quelques litres de sueur ! Elle est loin d’être légère.

Quant à l’imprimante qui personnalise vos tétines, elle se trouve au fond de la pièce (orange et grise).

Je vous vois vous demander ce qu’est devenu mon ancien atelier : vous vous rappelez que nous accueillerons un 3ème enfant en novembre ? Tout est bien qui finit bien, car nous retrouvons une 4ème chambre pour le (ou la) petit(e) nouveau(velle).

 

2 Comments

  • Célia et merveilles

    ,
    15 octobre 2020 @ 21 h 12 min

    Je rêve d’un espace, d’une pièce pour continuer de faire grandir ma petit entreprise. Bravo à vous c’était un sacré challenge ! Les enfants nous poussent a nous dépasser !!!
    Très belle fin de grossesse ❤️

    • Lucie Vrana

      ,
      3 novembre 2020 @ 19 h 25 min

      Merci, plein de réussite à vous <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *